arrivée miettou

Un mois déjà que nous sommes trois, la nuit, dans ce pas si grand lit. Un mois déjà, que nous t'avons donnné la vie ici.

La découverte de ta douce odeur, tes grands yeux, ta peau de pêche... Ton corps si petit et si tendre à la fois. Tes premiers soins, nos premiers câlins.

Ta rencontre avec eux, ta grande soeur, ses yeux plein d'amour et ses petits bras chauds autour de ton corps fragile. Ton grand frère, ses doux baisers posés ci-et-là sur toi, et ses bras maladroits autour de toi. Ton papa qui a toujours été là, s'est senti utile dans cet accouchement-là, ses bras magiques autour de toi.

Un mois qu'on essaie de se comprendre, s'apprendre, se découvrir. Comment te nourrir?  Comment te porter pour t'apaiser?

Un mois que chacun essaie de trouver sa place, de prendre sa place. De prendre une place aux yeux de tous sans s'écrouler sous le tourbillon du quotidien. Et toi, au milieu de tout ça, qui rythme les journées de tes besoins à toi, à coups de tétées et d'envies d'être bercé. Oubliant un peu nos besoins à nous, beaucoup les besoins des grands, beaucoup moins les besoins des enfants...

Un mois déjà que tu es là... Là où tu devais être. Là où tu es venu...