MarionJeanPierre_grossesse

Te voilà, 9ème mois...

Te voilà, avec mon corps qui se prépare doucement, mon col qui s'efface joliment...

Et cette nouvelle vie si proche qui nous attend...

Nous nous questionnons sur ce que nous allons vivre. Ton accueil, ton visage, tes sourires quand ton frère voudra te faire rire, ton souffle contre ta soeur qui n'attend qu'une chose : te prendre contre elle dans une jolie écharpe... Ton papa qui s'impatiente de te prendre dans ses bras, et moi, qui attend attentive à mon corps et au tien dans le mien, pour ne pas rater ton arrivée, ni même la provoquer... Moi, qui me prépare un peu à toi, qui va sortir par là...

On t'attend, on commence à avoir un peu peur parfois. Alors on se le dit, tous les quatres, que nous allons apprendre à vivre tous les cinq.

Parfois, les adultes vous inquiètent, mes petits, avec l'arrivée de ce bébé, avec cette maman fatiguée, la naissance, l'accouchement... Mais vous savez, mes grands adorés, nous allons apprendre ensemble. C'est normal qu'on ait un peu peur parfois, mais il faut se laisser porter par tout ça, c'est si beau, vous allez voir. Et si vos petits coeurs vous font des tours, nous les calinerons ensemble, pour que chacun trouve la place qui lui va bien...

On va découvrir son visage, son prénom, son petit caractère de bébé garçon. On va se découvrir parents de cet enfant. On va vous découvrir grands frère et soeur.

On entre dans cette période de flottement... d'attente. On profite de la cheminée dans le fond du salon. On entretient sa flamme. On se lève, on se lave, on se couche. On vit la fin de cette vie, doucement, sereinement.

Dans 2 mois, je reprendrai le chemin du magasin. et notre quotidien se fera comme ça... Deux mois pour nous, deux mois pour notre trève hivernale... et cette nouvelle vie à commencer...

Credit Photo : Marion Jean-Pierre