C'est à dire que j'ai eu une production plutôt intensive de balles, ces derniers temps!

Alors j'ai quelque peu revu ma manière de fonctionner... Bon, le démarrage est toujours le même. On coupe, on plie, on coupe, comme dans le tuto de base du superbe blog "Alternative Montessori".

La différence est dans le montage... Je m'en sors mieux de cette manière, et je la trouve plus solide.

7/ Une fois les pochons cousus et rembourrés (ce qui est le plus casse-pied, il faut l'admettre!), je monte 2 étoiles à 4 branches.

IMG_1421

 Il me reste donc 4 pochons tous seuls.

8/ Alors j'assemble les deux étoiles, avec 2 pochons supplémentaires, comme pour faire un petit train d'étoiles en pochons! TchouTchou!!

couture de pochons à la main

assemblage

 

9/ L'idée est d'avoir toujours 4 pointes à coudre ensemble. Tu devines la suite?

On prend les 3 branches qui pointent en haut, et on leur ajoute leur petit frère.

Idem avec les 4 branches qui pointent en bas, à qui on coud leur petite soeur!

IMG_1435

IMG_1436

IMG_1439

IMG_1438

9/ Etape essentielle pour la solidité de la balle : coudre les pointes intérieures de chaque pochon entre elles, sans en oublier! (il y en a 12, hein).

IMG_1442

 10/ Tu la sens l'excitation du "j'arrive au bout"? Et tu as raison! Tu couds les 4 dernières pointes entre elles, et tu admires.

IMG_1446

Allez, va te chercher un pain au chocolat pour le goûter, tu l'as bien mérité! 

(à tester prochainement : la méthode "ça me saoule de couper pour finir par coudre!", qui consiste en l'éviction de l'étape "je coupe les demi-cercles unis en quarts de cercles".