maternantes

Vous les prenez pour des mères parfaites, les maternantes. Elles vous foutent des complexes, les maternantes. Elles arrivent, pimpantes, les seins en avant, le mioche sur le dos, au milieu du parc en provoquant un silence étrange. Elle fait sa maline, avec son bébé au calme près d'elle, son néné distribution instantanée quand le mioche a besoin de manger. Elle est sereine au moment de partir sans avoir besoin de brailler pour que sa fille quitte son toboggan adoré.

Elle se la joue bonne maman, avec son panier de légumes bios sous le bras.

Vous pensez simplement qu'elles se donnent corps et âme à leurs marmots, et pourtant...

 

Pourtant, si on donne notre lait, c'est pour une histoire pratique et financière, pas pour chercher à vous complexer. Et puis, on n'a jamais dit qu'il ne boit pas de lait en poud' parfois.

 

Si on porte nos bébés dans des bouts de tissus, c'est pour être tranquilles! Ne pas se fatiguer à les entendre hurler, et s'éviter des heures à les bercer. On n'a jamais dit que nos bébés ne pleurent jamais.

 

Si on s'intéresse à l'éducation non violente, c'est pour éviter de s'épuiser à s'égosiller pour ne rien changer! Et on n'a jamais dit qu'on ne s'est jamais emporté...

 

Si on fait nous-même les purées, c'est pour éviter de se ruiner en petit pot tout prêt. Et franchement, on n'a jamais dit que ça ne pouvait pas dépanner !

 

Si on lave les couches, c'est une question de poubelles et de sous ! Ce n'est pas pour dire qu'on est les super-écolos hippies du coin. D'ailleurs, on n'a jamais dit qu'il n'y a pas de jetables chez nous...

 

Si on dort avec nos bébés, c'est simplement qu'on a la grosse flemme de se lever la nuit pour les consoler ! Et on n'a jamais dit qu'on ne passait que des nuits de rêve...

 

En réalité, le maternage proximal, ça ne veut rien dire. Au mieux, ça te donne des idées, sur des trucs que nos mères ont volontairement zappé pour mieux s'émanciper.

Ça ne veut pas dire qu'on regresse, ni qu'on n'est pas féministes. Ça ne veut pas non plus dire qu'on n'est plus femmes, vu qu'on materne. Ça veut encore moins dire qu'on a raison, ni que ce qu'on fait c'est mieux.

Ça veut juste te dire qu'on fait ce qu'on veut, comme on le veut. Ça veut dire qu'on assume parfaitement nos choix. Et si on en parle sur la blogo, c'est seulement pour montrer que ça existe, parce que s'occuper de ses enfants était devenu has been, et qu'on avait oublié...

 

Alors arrêtez de chercher à lorgner chez nous, voir ce qui ne va pas. On est comme tout le monde, il y a les beaux moments, et il y a les autres...