nouveau père

Je vais vous parler d'une nouvelle catégorie d'être humain. Il s'agit d'un être vivant fort intéressant socialement. Un être humain qui met au monde des petits, et s'en occupe! Cet individu est appelé "Nouveau Père".

On les caractérise par différentes choses : Les Nouveaux Pères aiment leurs enfants, et ils le montrent (même en public !). Ils n'ont pas peur de changer une couche ou donner un bain. Ils donnent le biberon avec un sourire niais sur le visage, et ne rechignent pas à mettre les mains dans l'eau pour laver ledit biberon. Ils étendent avec plaisir les couches lavables et sont heureux à l'idée de repasser des bodys taille 1 mois...

Ils sont adeptes du peau à peau, procédé animal qui consiste à mettre son enfant nu sur son torse nu. Ils embrassent leurs petits, les câlinent, les massent. Ils sont impliqués dans l'éducation de leurs enfants, et ont le cœur brisé lorsqu'ils crient sur leurs progénitures.

Les Nouveaux Pères sont considérés comme modernes, jeunes, beaux, forts. Il s'agit d'ailleurs d'une technique de drague fort intéressante pour eux. Dommage, les enfants en question ont aussi une mère... (qui elle n'a rien de nouveau, non, pour elle, c'est plus que normal d'aimer et de s'occuper de son enfant... tu crois quoi, la mère? qu'on va te canoniser parce que tu mets les mains dans le caca et que tu soignes les bobos??).

Lou fait parti de cette nouvelle catégorie d'invidus. Et pourtant, il trouve ça plus que naturel, il ne voit pas en quoi il fait partie d'un groupe d'hommes socialement différents. Il considère que les enfants, on les fait à deux, et qu'il n'y a pas de rôle à se donner. Il fait juste les choses comme il le sent, il suit son instinct, et se moque des regards autour. Il se fout que les femmes me l'envient, que les vieilles l'admirent, que les mecs se moquent...

Il est juste en colère quand les tables à langer se trouvent uniquement dans les WC des nanas. Il s'en fiche, il y va quand même. Il est simplement énervé, quand sa belle-mère lui dit "oh laisse, je vais le faire" en parlant de donner le bain. Comme s'il n'était pas capable de fourrer son marmot dans l'eau sans le noyer... Et même s'il pense que son statut d'homme en prend un coup quand il passe l'aspirateur en portant son tout-petit en écharpe, il trouve que son statut de père prend une bien forte valeur ajoutée!!! (et moi, j'adore ça!!!)